ATOLL


1- Le Photographe Exorciste
2 - Cazotte No.1
3 - Le Voleur d'Extase
4 - L'Araignée-Mal :
- Imaginez le Temps
- L'Araignée-Mal
- Les Robots Debiles
- Le Cimetiere de Plastique

Bonus
Cazotte No.1 (live)
Atoll : L'Araignée-Mal (Eurodisc LP / Musea CD), FRANCE 1975
Aux côtés de Magma, Gong, Ange, Pulsar, Zao, Mona Lisa, Clearlight et quelques autres, le groupe Atoll fait partie de la crème du Rock Progressif français des années 70. Ce quintet originaire de Metz augmenté d’un saxophoniste / flûtiste a sorti son premier LP en 1974 : Musiciens Magiciens est médiocre même s’il offre parcimonieusement quelques moments agréables dans un style varié qui va de la musique folk genre CSN&Y au rock théâtral d’Ange mais avec une touche progressive plus affirmée (on les a parfois comparés à Yes mais c’est plus une inspiration qu’une véritable influence). Le dernier titre Je Suis D'ailleurs révèle en tout cas un groupe talentueux dont le style demande à être affiné mais qui promet. L'Araignée-Mal paraît l’année suivante avec Christian Beya remplaçant Luc Serra à la guitare et avec l’addition de Joëlle Gehin aux claviers et Richard Aubert au violon. Probablement en raison de ces changements, la technique fait un bond en avant et le style devient plus progressif et nettement plus incisif. Quatre titres seulement mais rien à jeter. Cazotte n°1 est un superbe morceau de fusion avec des interplays guitare / synthés / violon évoquant donc forcément les riches heures du Mahavishnu Orchestra et les duels McLaughlin/Goodman/Hammer. Le Photographe Exorciste et Le Voleur D'extase confirment l’évolution du groupe vers des horizons plus progressifs avec de multiples et surprenants changement de climats. Et le meilleur est à venir avec L'Araignée-Mal, longue suite de 21 minutes en quatre mouvements qui occupait à l’origine toute la seconde face du LP. Véritable œuvre épique, elle rassemble le meilleur de ce qu’Atoll a à offrir : assise rythmique détonante, variation des climats, crescendos magiques, passages symphoniques et Jazz-rock sans oublier le lacis instrumental qui élargit encore le cadastre de cette composition fort réussie. L’album Tertio, paru en 1977, se fera sans Joëlle Gehin qui quitte le groupe et Richard Aubert qui est gentiment remercié et bien que cet opus, plus symphonique au détriment de la fusion, reste la seconde œuvre majeure du groupe, les claviers de Joëlle et le violon, qui donnaient un ton particulier au précédent album et avait su faire la différence, se font regretter.

Le label Musea a ajouté sur le compact une version bonus de Cazotte enregistrée live, un mois avant celle en studio, au Festival des Solstices à Sierck-Les-Bains. Richard Aubert n'avait pas encore rejoint le groupe qui profitait par contre de la présence du saxophoniste Laurent Gianez en invité. Cette version allongée et débridée n'aura surement pas déçu les amateurs venus applaudir les deux poids-lourds du Prog français, Magma et Gong, qui se produisaient ce jour-là sur la même scène.

Current availability:
· Musea (France)
I've owned copies of Atoll's first and third releases, Musiciens/Magiciens (***½) and Tertio (***½) for a while, finding them both 'good but not great', so I was completely blown away by L'Araignée-Mal, with its prog/fusion crossover feel, complete with great material. The only piece that sounds more jazz than prog is 'Cazotte No.1', reprised with a live version on Musea's CD reissue, with the rest of the material inserting some jazziness into the excellent symphonic prog, replete with violin.
Keyboard man Michel Taillet only seems to play clavinet and a gorgeous-sounding Eminent string synth (same as the Solina, I believe), with Joëlle Gehin guesting on most of the keys, particularly Rhodes and some superb MiniMoog work. Gehin's also credited with Mellotron, but apart from a single string note on 'Le Photographe Exorciste' that may or may not be, the only thing I can hear is (I think) a few flute chords on the first part of the excellent side-long title track, so I really wouldn't go here for 'Tron. However... if you like your prog symphonic and a little jazzy, buy this immediately, while it's still in print. Superb.

Mini Moog instrument utilisé par Joëlle pour l'enregistrement.